L’autre javanaise

Je nous aimions © photo Myrtille Parce que seul maintenant compte debout sur le frêle esquif du présent entre deux souffles passerelle du vivant... Terra Poéta ...Faudrait s’dire au revoir en silence et avec les tirets Comme un plaisir lilas Petit bonheur fugace Son bras m’enveloppant les épaules Dans le pli de ta vie Une intime douceur... Lire la Suite →

Atelier 35

Proposition d'écriture, atelier 35 : et maintenant ? Pour cette dernière proposition, je vais t'indiquer deux pistes  Et maintenant... Ton texte commence par "Et maintenant", et tu poursuis comme tu veux...Un petit clin d’œil en passant à Abdellatif Laâbi qui nous a fait le plaisir d'offrir à Poids Plume cet inédit manuscrit en 2018, que pour mon plus grand... Lire la Suite →

Farandole 34

On arrive dialogues Ça s’agite tout autour, ça bouge, ça parle, ça fait du bruit. Allez, observe ce qui se passe1. Je n’ai pas envie de me mêler à leur conversation. Je reste en retrait. « Il vous reste encore un peu d’eau ? - Il n’y en aura pas pour tout le monde2, mais c’est fou... Lire la Suite →

Atelier 34

Proposition d'écriture, atelier 34, pour des textes à me remettre avant le 9 mai à minuit Tu as fait un assez long trajet dans un mode de transport en commun. Tu vas arriver à destination dans quelques minutes. Tu as fait tout le voyage, tout.e seul.e, mais bien sûr, tu n'étais pas seul dans le véhicule. OU... Lire la Suite →

Mystère se code

Chat miaule. Rêve file. Bouche baille. Femme guette. Cœur bat. Chat crie. Lèvres soufflent. Chat fuit. Ce matin, il pleut et elle aime ça. Voix murmurent. Peau repose. Chat miaule. Pieds avancent. Fenêtre s’ouvre. Chat saute. Gouttes caquettent. Lumière sourit. Ce matin, il pleut et elle aime ça. Lit reçoit. Bise vole. Brise, viole. Draps... Lire la Suite →

Atelier 33

Proposition d'écriture, atelier 33, pour des textes à me remettre avant le 8 mai à minuit : Je te propose un jeu que j'ai appelé « clandestins ». Ça commence par une fiction. Disons, une dystopie comme il n'en arrive pas dans la vraie vie (tu sais bien). C'est parti. Dans cette fiction, les temps qui s'annoncent sont terribles. Il va... Lire la Suite →

Herméneutique

Oui mais non Les cimetières peuvent-ils ouvrir la nuit ? (Contrôler les respirations n’est pas possible) Oui, le silence dort mais ne se tait pas. La garance voyageuse L’utopie est-elle un rêve inutile ? Voilà bien la dernière question à poser à un Normand : ptêt ben qu’oui ou ptêt ben qu’non. Comment donner réponse claire lorsqu’on sait... Lire la Suite →

Atelier 32

Proposition d'écriture, atelier 32, pour des textes à me remettre le 7 mai avant minuit J'ai reçu dans la pluie des jours de journaux d'une phrase, dans un des messages d'accompagnement, une question. je te la livre :  "l'optimisme peut-il cohabiter avec le réalisme ? Zone rouge oblige, je ne suis pas près de retrouver la liberté"... Lire la Suite →

Mais la France en carton 2.0 post 19

Alerte ! Une peur confuse et sans raison développée sur les JT glisse dans le monde en cette saison quand toute la ville fait sa valise. Pariant sur les prévisions météo, elle laisse à chacun cette question qui remue jusqu’aux tréfonds : Porterons-nous des tongs à talon cet été ? Anne-Sophie Alerte rouge L’ hyperrésignation, risque apocalyptique pour... Lire la Suite →

La France en carton peut-être

mais la France en carton 2.0 post-19 Grégoire Valise apocalyptique L’exécutif a peur  Ce mardi une valise découverte par une mère sans abri a libéré un orage poétique tonitruant qui se déverse depuis à flot continu dans la rue sans que rien ne parvienne à l’endiguer. Des témoins ont rapporté que la valise suspecte avait été déposée par un pirate chaussé de tongs à talon -de surcroît sans masque. Cette hyperinflation de farandoles est une véritable peste pour les... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑